Le dispositif régional des Projets Culturels de Territoire

 En 2002, le Conseil Régional Midi-Pyrénées, a structuré le dispositif des Projets Culturels de Territoires autour de trois axes :

-          L’aide à l’élaboration de schémas culturels

-          Le soutien au recrutement, par les territoires, d'un professionnel de la culture

-          Le développement de conventions visant à aider les territoires à structurer leurs projets culturels

 Ce dispositif remporte un succès attesté par l’évaluation effectuée en 2007/2008. Afin de généraliser ce dispositif d’expérimentation à l’ensemble des Pays et Parcs Naturels Régionaux de la Région et d’assurer une perspective au delà des trois premières années de convention, la Région a proposé en 2008 de le reconduire, sur la base de nouveaux critères d'intervention.

Le Pays d'Auch a signé sa première convention en juin 2006 et a bénéficié d'une enveloppe de crédits régionaux de 76 500 € par an, pendant trois ans entre 2006 et 2008, pour le financement d'actions cohérentes avec les préconisations du Schéma de développement culturel.

Depuis la signature de la deuxième convention en juin 2009, le Pays bénéficie d'une aide régionale de 40 000 € en 2009, 30 000 € en 2010 et 30 000 € en 2011.

Les orientations stratégiques du Pays d’Auch

Rappel des ambitions générales en faveur du développement culturel du Pays d’Auch, inscrite dans le Schéma :

 La logique de développement culturel du Pays est organisée autour de 4 axes stratégiques :

  • Axe 1 : la mise en cohérence et la dynamisation des actions culturelles sur les différentes communautés de communes
  • Axe 2 : la définition d’un projet patrimonial, global, cohérent et pertinent à l’échelle du Pays
  • Axe 3 : un rattrapage en matière d’équipements culturels
  • Axe 4 : l’amélioration et la structuration de l’offre culturelle et artistique, en cherchant à réduire les déséquilibres territoriaux


[TELECHARGER LE SCHEMA DE DEVELOPPEMENT CULTUREL DU PAYS]

A l’issue de la mise en œuvre du premier Projet Culturel de Territoire, et suite à son évaluation, le Pays s'est doté de nouveaux objectifs :

  • Elaborer une politique de développement à l'échelle du Pays qui implique et encourage très fortement le rôle des communautés de communes qui souhaitent s’engager dans le projet.
  • Mettre à profit l’existence et la légitimité d’un nouvel équipement, le Centre d’Innovation et de Recherche Circassien (CIRC), véritable pôle culturel d’Auch, au service du territoire.
  • Donner à tous les habitants du Pays d’Auch la possibilité d’accéder à une programmation culturelle de qualité pour favoriser l'émergence d'un secteur professionnel innovant et dynamique.
  • Identifier, soutenir et accompagner des structures professionnelles, dans chaque communauté de communes du territoire, dont l’action culturelle en matière de création, de diffusion, d’enseignement et de médiation, rayonne dans ces bassins de vie et participe au maillage global du Pays.
  • Atteindre un maillage complet du territoire en matière d’équipements culturels structurants (création ou aménagements de lieux existants).

Trois priorités stratégiques pour le prolongement du Projet Culturel du Pays d’Auch sur la période 2009 – 2011 :

 Priorité n°1 : Développer la place de la culture sur le territoire

  • Le Pays : espace de labellisation de projets territoriaux 
  • Le Pays : espace de mobilisation des collectivités locales 
  • Le Pays : espace de conseil et d’accompagnement sur des projets spécifiques.


Priorité n°2 : Renforcer et pérenniser les projets structurants identifiés sur le territoire

Cet objectif se traduit par un accompagnement des actions et un soutien à la professionnalisation des acteurs identifiés dans le premier Projet Culturel, afin de :

  • Soutenir les acteurs qui font l’émulation culturelle du territoire ;
  • Aider prioritairement les structures qui gèrent un lieu dédié à l’action culturelle sur leur territoire ;
  • Développer des actions culturelles innovantes sur l’ensemble du territoire ;
  • Accompagner et professionnaliser les acteurs culturels ;
  • Veiller à une mutualisation des moyens et à la pérennisation des partenariats ;
  • Soutenir et accompagner les projets d’équipements culturels qui participent au maillage du territoire : médiathèque de Mirande, Musée de Mirande, Espace culturel de Montaut les Créneaux, gîte culturel de la Petite Pierre, espace de diffusion dans le sud du Pays (Théâtre de verdure de Seissan), adaptation des salles de projection aux nouvelles techniques cinématographiques, Centre d’Interprétation du Patrimoine à Auch dans le cadre du label Pays d’Art & d’Histoire, infrastructures dans le cadre du programme Grands Sites de Midi Pyrénées.


Priorité n°3 : Créer des passerelles entre domaines et nouer des partenariats

Ceci permettra de mettre en synergie la culture avec les autres domaines d’expérimentation sur le Pays. Sur la période précédente, l’approche territoriale de la culture a permis de faire évoluer les modes de fonctionnement des opérateurs culturels et de les former à une nouvelle logique de projet.

Le territoire se donne notamment comme priorité de :

  • Favoriser les approches transversales : culture et développement économique, développement du mécénat, culture et tourisme, culture et patrimoine (par exemple la  valorisation du site paléontologique de Sansan et du patrimoine archéologique gallo-romain du Pays), prise en compte des critères du développement durable…
  • Mettre en cohérence et lier les différents programmes mis en œuvre sur le Pays : Projet Culturel de Territoire, Convention Territoriale, Programme LEADER, Labellisation Pays d’Art & d’Histoire, programme Grands Sites de Midi-Pyrénées, Grand Projet de Pays CIRC.